Logo Etrepaye.fr
FR | EN
Outils, méthodes, formations et services
Pour savoir se faire payer par ses clients

La cession de créances



La cession de créances est un outil permettant de fortement limiter le risque d'impayés lorsque son client n'est pas solvable mais que son propre client l'est.

Attention, il ne s'agit pas ici pour un fournisseur de céder les créances qu'il détient sur un acheteur à un organisme financier par exemple, mais de devenir propriétaire de créances que son client détient sur son propre client.
Cession de créances

Ce système permet d'effectuer une compensation entre les deux types de créances. Les créances sur le client non solvable sont soldées et sont "remplaçées" par celles sur le client du client qui est solvable.

Mise en place d'une cession de créance

Contrairement à la délégation de paiement, le contrat de cession de créances concerne uniquement le cédant et le cessionnaire. Le client final (le donneur d'ordre) n'apparaît pas dans le contrat.
My DSO Manager
Votre logiciel de recouvrement de créances pour votre PME, ETI ou TPE

Définitions :

Cédant : c'est celui qui exécute la prestation pour le donneur d’ordres (sur lequel il a une créance)
Cessionnaire : le sous traitant à qui est cédée la créance du cédant sur le donneur d’ordre. A défaut de paiement par le donneur d'ordre, le cédant doit payer.

Processus de cession de créances

Le cessionnaire facture le cédant qui lui cède les créances qu'il détient sur le donneur d'ordre (le client final). Cette opération solde les factures du cessionnaire sur le cédant. Restent les créances détenues par le cessionnaire sur le client final.

cession de créances

Le contrat de cession de créances est particulièrement adapté si le donneur d'ordre est une administration et si le cédant (votre client) n'est pas solvable.
Avec la cession de créances, vous devenez propriétaire des créances que votre client détient sur le donneur d'ordre. De fait vous n'êtes plus concerné par l'insolvabilité éventuelle de votre client.

En cas de procédure collective de ce dernier, les créances cédées sont sorties de son patrimoine et l'administrateur ou le liquidateur ne peuvent revendiquer les sommes vous revenant.

Ce shéma peut s'appliquer lorsque le contexte est favorable, ce qui n'est pas toujours le cas, loin de là. Néanmoins, il s'agit, une fois mis en place, d'un excellent outil pour protéger son entreprise des impayés.





Commentez cet article !

Votre nom
Votre email (non publié)
Votre commentaire
Combien font 5 multiplié par 4

Articles liés

Recouvrement de créances
Méthodes de recouvrement de factures avec modèles de lettres de relance et de courriers de mise en demeure incluant les pénalités de retard

Sécuriser ses créances
Comment éviter les impayés clients avec les principes du Credit Management et en définissant les conditions de paiement et la limite de crédit

Mobilisation de créances
Comptabilisations de la mobilisation de créances avec ou sans recours et fonction du type d'outil utilisé : affacturage, cession Dailly

Provisions de créances
Comprendre le mécanisme de dépréciation de créances. Comptabilisation des créances douteuses et des créances anciennes


Inscription
Pas encore inscrit ? L'abonnement permet le téléchargement et l'utilisation illimitée de tous les outils d'Etrepaye.fr.
Réseaux sociaux
Retrouvez Etrepaye.fr sur vos réseaux sociaux préférés :
Blog
Toute l'actualité du recouvrement et du crédit management
Paroles d'Experts
Retrouvez les derniers articles de spécialistes du recouvrement et du crédit management
Avis d'utilisateurs

Bravo encore pour votre site qui montre ce qu'est en pratique le credit management !