Description des catégories de risque



A
Entreprise solide : société bénéficiant d'une structure financière équilibrée et d'une trésorerie souple, elle respecte ses engagements et présente un potentiel de développement intéressant. Etablissez une limite de crédit cohérente avec la taille de cette structure et développez vos affaires en toute sérénité en surveillant le respect des engagements.

B
Entreprise stable : société bénéficiant d'une structure financière équilibrée sans pour autant bénéficier de réserves conséquentes. Le respect des engagements est généralement bon. Développez vos affaires dans le cadre d'une limite de crédit clairement définie tout en restant attentifs à une baisse d'activité ou un événement particulier qui pourrait fragiliser rapidement votre client.

C
Entreprise fragile : société présentant une structure financière déséquilbrée qui connait des difficultés et/ou qui est mal gérée. Le paiement des fournisseurs se fait souvent avec du retard car la trésorerie est tendue. Respectez strictement la limite de crédit fixée et sécurisez vos factures avec des garanties et autres moyens appropriés. Cette société risque de se placer en procédure collective (plan de sauvegarde...etc) ce qui risque d'occasioner des impayés auprès de ses fournisseurs.

D
Entreprise proche de la défaillance : société dont la situation financière très dégradée ne permet pas de faire face à ses engagements. Le risque d'impayé est très élevé. Exigez des garanties de paiement certaines pour accorder un délai de paiement ou demandez un paiement à la commande.