Logo Etrepaye.fr
FR | EN
Outils, méthodes, formations et services
Pour savoir se faire payer par ses clients

La lettre de crédit standby



La lettre de crédit standby est une garantie bancaire de paiement qui se rapproche du crédit documentaire à la différence qu'elle est uniquement une garantie de paiement et non un moyen de paiement.

Elle est mise en jeu uniquement en cas de non paiement de l'acheteur. Dans ce cas, le vendeur produit les documents auprès de sa banque pour être payé immédiatement.

Elle est émise comme un crédit documentaire classique avec ou sans confirmation.
Lettre de crédit standby

Elle peut cependant être envoyée directement au fournisseur sans passer par sa banque.

Les avantages de la Lettre de crédit standby

  • La L/C standby facilite les échanges qui n’ont pas à être formatés comme avec un crédit documentaire.
  • Elle permet au vendeur d’accepter un mode de paiement simple comme le virement bancaire avec la sécurité de la garantie bancaire en arrière plan.
  • Son coût est relativement faible par rapport au crédit documentaire
Cet outil de sécurisation des paiements à l'export est particulièrement adapté aux flux répétitifs.

Processus

La mise en place est semblable au crédoc à la différence que la lettre de crédit standby peut être envoyée directement au fournisseur sans passer par sa banque.
la lettre de crédit standby
la lettre de crédit standby

 Conclusion du contrat entre le client / importateur et le fournisseur / exportateur. 

 Instructions d’ouverture. Le client demande à sa banque d’ouvrir une lettre de crédit standby qui devra être notifié avec ou sans confirmation de la part de la banque du vendeur. 
La banque de l’acheteur vérifie la solvabilité de son client de même que les signatures sur le formulaire de demande. 

 Ouverture. La banque du client émet la L/C standby et la fait parvenir par le réseau SWIFT à la banque du fournisseur. L’acheteur reçoit alors une copie de l’envoi.

Notification. La banque du vendeur avise son client qu’il a reçu une lettre de crédit standby en sa faveur. Lors de la réception de l’avis, le bénéficiaire vérifie si les conditions spécifiées dans le document sont conformes à ce qui avait été établi lors des négociations. Si le bénéficiaire est en désaccord avec une clause quelconque (montant, durée de validité...), il doit demander à l’acheteur de modifier les conditions.

Le fournisseur expédie les marchandises à son client. 

L'acheteur paie le fournisseur. S'il ne paie pas, le fournisseur présente les documents et la lettre de crédit standby à sa banque qui lui règle le montant des marchandises en cas de confirmation.

A son tour, la banque correspondante (notificatrice ou confirmatrice) remet les documents à la banque du client (émettrice) contre paiement qui est retourné vers le fournisseur si la lettre de crédit était seulement notifiée et non confirmée. 
La lettre de crédit standby n'est pas un moyen de paiement et ne couvre pas le client contre une livraison non conforme comme le fait le crédoc. Elle est cependant plus souple et plus simple à mettre en place.
Il existe des stand-by revolving, pour lesquelles l'engagement bancaire se reconstitue automatiquement. Elles peuvent être prorogées par tacite reconduction (clause « ever green »). Elles peuvent garantir une vente comportant plusieurs expéditions, un chiffre d'affaires trimestriel, annuel...

Suivant : La remise documentaire
 





Commentez cet article !

Votre nom
Votre email (non publié)
Votre commentaire
Combien font 10 multiplié par 4

Derniers commentaires

Voilà un document clairement et simplement expliqué. Merci

De :ouchchane

Articles liés

La Notation Crédit
Outil de credit scoring et d'analyse de solvabilité d'entreprises, la Notation Crédit utilise 14 critères financiers et comportementaux.

Définir la limite de crédit
Comment calculer la limite de crédit. Téléchargez l'outil de calcul de la limite de crédit qui se base sur la solvabilité de votre client.

L'assurance crédit
Comment utiliser l'assurance crédit pour sécuriser son poste clients ? Les points clés de la mise en place d'un contrat d'assurance crédit.

Négocier son contrat d'assurance crédit
Quels sont les points essentiels à négocier sur son contrat d'assurance crédit ?

La lettre de crédit
Mode de fonctionnement de la lettre de crédit qui ne doit pas être confondue avec le crédit documentaire ou la lettre de crédit standby

Le crédit documentaire
Qu'est ce le crédit documentaire ? Quels sont les avantages et inconvénients des différents types de crédoc ? Comment les mettre en place ?

L'analyse crédit
Qu'est ce que l'analyse crédit et comment permet-elle de prévenir le risque d'impayé dans l'entreprise ?

Organiser le crédit client
Comment organiser son service crédit client / crédit management ? Exemple d'organisations types avec le modèle anglo-saxon et le modèle taylorien. Avantages et inconvénients de chaque solution pour gérer son poste client


Recouvrement
My DSO Manager
Inscription
Pas encore inscrit ? L'abonnement permet le téléchargement et l'utilisation illimitée de tous les outils d'Etrepaye.fr.
Réseaux sociaux
Retrouvez Etrepaye.fr sur vos réseaux sociaux préférés :
Forum
Découvrez le forum d'Etrepaye.fr pour échanger, discuter, partager des avis, des expériences...
Blog
Toute l'actualité du recouvrement et du crédit management
Paroles d'Experts
Retrouvez les derniers articles de spécialistes du recouvrement et du crédit management
Avis d'utilisateurs

Encore bravo, de nous faire profiter de votre travail et des expériences accumulées.