Logo Etrepaye.fr
FR | EN
Outils, méthodes, formations et services
Pour savoir se faire payer par ses clients

Mobilisation de créances



La cession de créances ou la mobilisation du poste clients sont des outils financiers permettant d’améliorer significativement la trésorerie des entreprises dont le Besoin en Fonds de Roulement est un peu lourd à porter.

Le principe est simple. La facture effectuée pour un client est transmise dès émission à l’organisme financier qui rachète cette créance et la paie immédiatement au vendeur.
Traitement comptable de la mobilisation du poste clients

Celui-ci n’a donc pas à attendre que sa facture soit échue et payée par son client pour en obtenir le montant en trésorerie.

Il existe plusieurs types de mobilisation du poste clients mais le traitement comptable de ces opérations dépend principalement d’un critère : s’agit-il d’une mobilisation avec ou sans recours.

Mobilisation sans recours : la créance est vendue à l’organisme financier par le cédant (le vendeur) qui la paie comptant. L’organisme financier devient propriétaire de la créance sur l’acheteur et ne peut se retourner contre le vendeur au cas où l’acheteur n’honore pas sa créance. Le vendeur ne rendra donc pas l’argent quelque soient les circonstances.

Mobilisation avec recours : le paiement de la créance est effectué dès émission par l’organisme financier mais le vendeur reste propriétaire de la créance et doit s’occuper de son recouvrement. En cas d’impayé, l’organisme financier récupère les sommes avancées. Il s’agit donc d’un simple financement court terme.
La cession sans recours a un coût plus élevé que la cession avec recours car au financement de la créance s'ajoute une garantie irrévocable apportée par l'organisme financier. Celui-ci supporte pleinement le risque de défaillance de l'acheteur. Par conséquent, le volume de créances financées sans recours dépend de l'analyse de risque effectuée par l'organisme financier.

Les différents types de mobilisation de créances

  • L'affacturage : l'affacturage s'effectue avec un établissement de crédit spécialisé appelé factor qui permet de financer les créances clients avec ou sans recours selon la formule choisie.
  • La mobilisation Dailly : cette méthode permet exclusivement une mobilisation avec recours par un établissement bancaire.
  • L'escompte d'effets de commerce : ce type de mobilisation peut être effectué avec ou sans recours.
  • L'escompte de crédits documentaires : ce type de mobilisation peut être effectué avec ou sans recours.

Les opérations comptables d'une mobilisation sans recours

Exemple avec la cession sans recours au factor d'une créance de 2 450 euros TTC.

Vente de marchandises pour 2 048 euros HT avec un délai de paiement de 45 jours fin de mois

Le compte client (compte d’actif) est débité de 2 450 euros tandis que le compte vente de marchandises (compte de produit) est crédité de 2 048euros et le compte TVA collectée est crédité de 402 euros.
411 Clients
Débit Crédit
 Facture C341
2 450
 
707 Vente de marchandises
Débit Crédit
   2 048

4457 TVA collectée
Débit Crédit
   402

Cession sans recours au factor

Le compte client est crédité de 2 450 euros tandis que le compte "Autres comptes débiteurs ou créditeurs" appelé ici "Factor" est débité de 2 450 euros.
411 Clients
Débit Crédit
  2 450 
467 Factor
Débit Crédit
 2 450  

Le factor envoie un paiement du montant de la facture minoré de sa commission d'affacturage d'1,5% et des intérêts financiers basés sur un taux de 8% par an.

Traitement comptable des frais du factor

Le compte factor est crédité du montant des frais alors que le compte rémunération d'affacturage est débité de 36,75 euros (commission) et le compte autres charges financières de 27 euros (intérêts).
467 Factor
Débit Crédit
   63,75
6225 Rémunération d'affacturage
Débit Crédit
 36,75  

668 Autres charges financières
Débit Crédit
 27  

Encaissement du règlement du factor

Le compte factor est crédité du montant du paiement alors que le compte banque est débité du montant du règlement de 2 386,25 euros.
467 Factor
Débit Crédit
  2 386,25

512 Banque
Débit Crédit
2 386,25  
 
Avec ce paiement, la créance est totalement soldée dans le bilan du vendeur. On parle ici de déconsolidation car la créance est considérée comme étant définitivement payée alors que l'acheteur ne l'a pas encore honorée. Ce type de cession est prisée des entreprises qui souhaitent améliorer leur bilan et leur besoin en fonds de roulement aux yeux des analystes financiers en plus de leur trésorerie.

Suivant : Les provisions sur créances
 





Commentez cet article !

Votre nom
Votre email (non publié)
Votre commentaire
Combien font 2 multiplié par 6

Articles liés

Recouvrement de créances
Méthodes de recouvrement de factures avec modèles de lettres de relance et de courriers de mise en demeure incluant les pénalités de retard

Sécuriser ses créances
Comment éviter les impayés clients avec les principes du Credit Management et en définissant les conditions de paiement et la limite de crédit

La cession de créances
Description et mise en place d'un contrat de cession de créances. Example de contrat type de cession de créances

Provisions de créances
Comprendre le mécanisme de dépréciation de créances. Comptabilisation des créances douteuses et des créances anciennes


outils à télécharger
Recouvrement
My DSO Manager
Inscription
Pas encore inscrit ? L'abonnement permet le téléchargement et l'utilisation illimitée de tous les outils d'Etrepaye.fr.
Réseaux sociaux
Retrouvez Etrepaye.fr sur vos réseaux sociaux préférés :
Forum
Découvrez le forum d'Etrepaye.fr pour échanger, discuter, partager des avis, des expériences...
Blog
Toute l'actualité du recouvrement et du crédit management
Paroles d'Experts
Retrouvez les derniers articles de spécialistes du recouvrement et du crédit management
Avis d'utilisateurs

Votre site est très clair et vos outils très pratiques.