Logo Etrepaye.fr
FR | EN
Outils, méthodes, formations et services
Pour savoir se faire payer par ses clients

Le paiement à la commande



Obtenir le paiement d’une commande avant d’effectuer la livraison ou la prestation est le moyen le plus simple pour éviter tout risque d’impayé.

De plus, l’effet sur votre trésorerie est excellent car vous êtes payés avant d’avoir à payer vos propres fournisseurs.

Seul problème, ce mode de paiement est très contraignant pour votre client d’autant plus s’il est dans une situation financière fragile avec une trésorerie tendue.

Le paiement à la commande

paiement à la commande
paiement à la commande

 Emission d'une facture proforma par le vendeur. Ce document est une facture "pour la forme" dans laquelle le prix, le délai de livraison et le mode de paiement sont définis.

Il s'agit d'une pièce n'ayant pas de valeur comptable qui s'apparente à un devis. Elle permet à l'acheteur de justifier une sortie d'argent vers le vendeur alors que la facture définitive n'est pas émise.

 L'acheteur paie au vendeur le montant défini sur la facture proforma (100% du montant TTC).

 Le vendeur effectue la livraison et émet la facture définitive.

Ce schéma est certainement le plus simple pour à la fois éviter tout risque d'impayé et pour améliorer la trésorerie de son entreprise. Il est par contre pénalisant pour l'acheteur avec qui il sera difficile d’établir des relations commerciales durables.
Proposez un escompte à votre client pour « faire passer la pilule » du paiement à la commande. Sa marge s’en trouvera améliorée ce qui compensera en partie l’avance de fonds d’un point de vue financier et psychologique. Plus d'informations.
My DSO Manager
Votre logiciel de recouvrement de créances pour votre PME, ETI ou TPE

L'acompte à la commande

Moins contraignant pour l'acheteur et moins sécurisant pour le fournisseur (seule une partie de l'affaire est payée en avance, généralement entre 20% et 50%), l'acompte à la commande est cependant très intéressant pour les entreprises qui le demandent systématiquement à leurs clients.

L'effet sur la trésorerie et sur la réduction du BFR est très bénéfique et la réception (ou non) de ce premier paiement permet de jauger la santé financière de votre client. Si l'acheteur n'est pas capable de payer 20% d'acompte à la commande, comment pourra t-il payer la totalité 30 ou 60 jours plus tard ?

Si votre client est récalcitrant de vous payer un acompte alors que vous n'avez pas encore livré (il n'est pas sur que vous le fassiez. Cette avance de fonds comporte un risque pour l'acheteur), proposez lui de mettre en place en sa faveur une garantie bancaire de reversement d'acompte.

En cas de problème (engagements du vendeur non tenus), il lui sera facile de faire jouer cette garantie pour récupérer sans délai son argent.

Voir nos modèles de garanties bancaires de reversement d'acompte ci-dessous.

Faut-il facturer les acomptes ? Avec ou sans TVA ?

Voir notre tutoriel consacré à la comptabilisation des acomptes.
Intégrez dans vos conditions générales de vente et dans votre politique commerciale des demandes d'acomptes à la commande systématiques. Les avantages sont multiples et sont convergents pour améliorer votre DSO et votre prévention des impayés.
Preuve de votre bonne foi, procurez à votre client une garantie bancaire de restitution d'acompte qui le protège en cas d'engagements non tenus de votre part. Deux possibilités :
  • Garantie bancaire de restitution d'acompte à première demande, plus contraignante pour le vendeur,
  • Garantie bancaire de restitution d'acompte conditionnelle qui sera honorée seulement si les conditions spécifiées dans le document sont présentes et réelles (voir les modèles ci-dessous).


Suivant : Les délégations de paiement )
 





Commentez cet article !

Votre nom
Votre email (non publié)
Votre commentaire
Combien font 2 multiplié par 7

Articles liés

Conditions et modes de paiement
Quelles conditions de paiement utiliser avec ses clients ? L égislation (LME) et avantages et inconvénients de chaque délai de paiement

L'assignation en paiement
Description et mode d'emploi à télécharger de l'assignation en paiement, procédure judiciaire très utile dans le recouvrement des impayés clients.

Les Délégations de paiement
Comment utiliser une délégation de paiement pour réduire le risque d'impayé quand votre client n'est pas solvable. Contrats types à télécharger.

Négocier un échéancier de paiement
Comment négocier un échéancier de paiement avec un client en difficultés ? Contrat type à télécharger

Pénalités de retard de paiement
Comment appliquer et calculer les pénalités de retard en 2017. Quelles sont les dispositions légales en vigueur ? Conseils d'application et outil de calcul en ligne.

LME et délais de paiement
Impacts de la Loi de modernisation de l'économie sur les délais de paiement entre entreprises avec le délai de 45 jours fin de mois

Escompte et paiement anticipé
Comment définir les taux d'escompte proposés à ses clients pour obtenir des paiements anticipés et améliorer son BFR et sa trésorerie


Recouvrement
Inscription
Pas encore inscrit ? L'abonnement permet le téléchargement et l'utilisation illimitée de tous les outils d'Etrepaye.fr.
Réseaux sociaux
Retrouvez Etrepaye.fr sur vos réseaux sociaux préférés :
Forum
Découvrez le forum d'Etrepaye.fr pour échanger, discuter, partager des avis, des expériences...
Blog
Toute l'actualité du recouvrement et du crédit management
Paroles d'Experts
Retrouvez les derniers articles de spécialistes du recouvrement et du crédit management
Avis d'utilisateurs

Votre site est vraiment riche en informations, c'est un excellent support.