Endettement excessif : attention au risque d'impayé !

Lien entre l'endettement des entreprises et le risque de défaut de paiement

Les entreprises françaises sont généralement sous-capitalisées. Ce constat explique la difficulté des PME / PMI françaises à investir suffisamment pour devenir des "moyennes entreprises", catégorie rare dans le tissu économique français qui est principalement constitué de petites entreprises et de quelques très grosses. L'Allemagne en revanche tire sa vitalité économique d'une multitude d'entreprises de tailles moyennes qui disposent des ressources financières suffisantes pour se développer et exporter.

Face à cette insuffisance de fonds propres, le recours à l'endettement est tentant pour assurer le court terme (paiement des salaires et des fournisseurs) et pour investir. Gare à l'effet d'accoutumance ! Si le recours à l'endettement bancaire se justifie il doit rester maîtrisé dans un cadre précis. Il est facile de succomber à cette facilité d'accès au crédit sans résoudre les causes profondes du mal.

Il en résulte une perte progressive d'autonomie financière et une hausse des frais financiers qui vient grever la rentabilité, ce qui empêche l'entreprise de sortir de ce véritable cercle vicieux.

A terme la survie de l'entreprise trop endettée dépend des décisions de ses banquiers de plus en plus effrayés par une trésorerie qui se dégrade !

Assurez-vous que votre client n'est pas dans cette situation avec "le taux de recouvrement" :
Endettement Moyen Long terme / Fonds Propres.

Si le ratio obtenu est inférieur à 1, on considère l'endettement comme étant à niveau normal.
Si le ratio obtenu est supérieur à 1, l'endettement est trop important. PRENEZ DES GARANTIES avant de travailler avec votre client.
Date: - Auteur :


Commentez cet article !

Ne pas renseigner de données sensibles
Les commentaires font l'objet d'un contrôle de l'éditeur avant leur publication

Articles liés


Outils à télécharger

Outils en ligne

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous pour profiter du téléchargement et de l'utilisation illimitée de tous les outils d'Etrepaye.fr.
Retrouvez Etrepaye.fr sur les réseaux sociaux
EtrePaye.fr sur Facebook EtrePaye.fr sur Twitter EtrePaye.fr sur LinkedIn