Sens et credit management

La quête de sens au travail apparaît comme un enjeu majeur car elle affecte directement les entreprises et leurs performances économiques. Quid du credit management ?

Sens et credit managementAmélioration de la trésorerie et de la rentabilité, des processus internes et de la satisfaction client, accompagnement du développement du chiffre d’affaires, tels sont les enjeux majeurs couverts par la fonction credit management dans l’entreprise.

Son intérêt est incontestable et se chiffre facilement grâce à de nombreux indicateurs : DSO, taux de retard, durée moyenne de résolution des litiges, taux de recouvrement, taux de pertes, etc.

De ces KPI, les contrôleurs de gestion et directeurs financiers s’en délectent car en tant que garants de la performance financière de leur entreprise, ils ne peuvent que constater et saluer le rôle extrêmement opérationnel du credit manager dans leur optimisation.
Si l’intérêt du credit management n’est plus à démontrer, qu’en est-il du sens ? Le sens, que chacun d’entre nous recherche tout au long de sa vie et notamment dans sa vie professionnelle.
Le sens, notion indispensable à l’épanouissement dès lors que les besoins primaires sont satisfaits.

Particulièrement aujourd’hui, dans un monde anxieux face au danger massif et redoutable du bouleversement climatique.


L'épidémie de Coronavirus a entraîné de nombreux questionnements professionnels. Et notamment, celui du sens au travail.

Cette quête de sens anime davantage chaque nouvelle génération.

Quel changement entre les souhaits de réussite sociale et matérielle de la génération X (née entre 1960 et 1980) principalement sensible au montant de son compte en banque, et les générations Y puis Z qui placent le sens humaniste et climatique au cœur de leur vie professionnelle, quitte à boycotter les entreprises pollueuses même si celles-ci paient bien.

Autant le dire tout de suite, ceux qui, dans la compétition du monde économique actuel, s’évaluent uniquement au chiffre d’affaires ou à la valorisation de leur entreprise, ont déjà perdu la partie.

Ils sont ringards, obsolètes et ne pourront répondre aux demandes du marché de demain.
Plus qu’un changement organisationnel ou structurel, c’est un autre paradigme qui anime les jeunes générations et qui imprime déjà le monde d’aujourd’hui.

Une entreprise s’évalue au moins autant sur son impact sociétal et environnemental que sur son bilan comptable :

  • sociétal grâce à son effet bénéfique pour ses salariés, ses clients et ses partenaires ;
  • environnemental en maîtrisant son empreinte carbone et en contribuant de diverses manières à la lutte contre le réchauffement climatique.


L’enjeu d’une entreprise n’est pas d’être uniquement rentable, mais surtout d’être un acteur utile contribuant à la bonne marche du monde.

Alors quid du credit management ? Au-delà des chiffres et des KPI, quel est son sens si tant est qu’il en ait un ?
Sert-il uniquement à enrichir davantage les actionnaires ou va-t-il au-delà ?
Répond-il aux nouveaux enjeux ?
Est-ce que cette fonction permet de trouver un sens propre à l’épanouissement professionnel ?

La réponse est incontestablement oui !

Quelle autre fonction permet à la fois de pérenniser la relation commerciale et d’accroître la satisfaction client, d’améliorer la trésorerie et la rentabilité de son entreprise, d’optimiser les processus internes et l’efficience de son organisation ?

L’action du credit manager est fondamentalement bénéfique pour son entreprise, ses salariés et ses partenaires commerciaux. L’impact sociétal est donc extrêmement positif.
Par son action, le credit manager diminue le Besoin en Fonds de Roulement et augmente la capacité d’investissement de son entreprise, c’est-à-dire sa capacité à se transformer.

Existe-t-il un besoin plus impérieux que de transformer nos entreprises actuellement ?
Face au réchauffement climatique et aux nouvelles exigences vertes du marché, il y va autant de la survie de chaque société comme celle de l’espèce humaine. Bien qu’acteur de terrain, opérationnel dans la micro-économie, le credit manager accélère la circulation de la monnaie au niveau macro-économique. La monnaie n’a d’intérêt que si elle circule et plus elle est véloce, plus le monde économique va vite et se transforme vite.


"Believe you can change the world". Si cette maxime utilisée et usée notamment par une grande entreprise américaine pour motiver ses salariés crédules semble bien exagérée, il n’en demeure qu’à sa place et dans sa mesure, le credit manager a un rôle à jouer face aux défis de notre époque.

A l’image de notre Contrat à Durée Déterminé sur terre, notre impact individuel sur la course des événements reste forcément modeste, c’est dans la nature humaine et dans l’ordre des choses.

Mais si ce que nous faisons individuellement est insignifiant à l’échelle du monde, il reste essentiel à sa bonne marche.

A chacun de jouer pleinement son rôle.

Date: - Auteur :


Commentez cet article !

Ne pas renseigner de données sensibles
Les commentaires font l'objet d'un contrôle de l'éditeur avant leur publication

Articles liés


Outils à télécharger

Outils en ligne

Pas encore inscrit ?

L'abonnement permet le téléchargement et l'utilisation illimitée de tous les outils d'Etrepaye.fr.
Retrouvez Etrepaye.fr sur les réseaux sociaux
EtrePaye.fr sur Facebook EtrePaye.fr sur Twitter EtrePaye.fr sur LinkedIn